LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Le président Sall appelle à l’approfondissement du statut de la biennale

Par APS - 04/05/2016

Macky Sall a invité, mardi à Dakar, les acteurs de la culture à "approfondir la réflexion sur le statut de la Biennale" pour son "rayonnement" en tant qu’événement culturel international.

 

Le Président de la République, Macky Sall a invité, mardi à Dakar, les acteurs de la culture à "approfondir la réflexion sur le statut de la Biennale" pour son "rayonnement" en tant qu’événement culturel international.

"(…), j’engage le ministère de la Culture et de la Communication, en relation avec la communauté des Arts, à approfondir la réflexion sur le statut de la Biennale, le rôle du secteur privé dans la promotion des artistes, la contribution des arts, de tous les arts, au PSE, et, plus largement, le rayonnement de la Biennale de Dakar en tant qu’événement culturel international", a-t-il dit.

Le Président Macky Sall présidait la cérémonie d’ouverture de la 12ème édition du biennal de l’art africain contemporain (Dak’art 2016) qui se tient du 3 mai au 2 juin à Dakar sur le thème : ‘’la Cité dans un jour bleu".

"Je voudrais, (…), vous inviter à une méditation positive et constructive sur l’avenir de ce grand événement, afin qu’il continue, par le biais de ses créateurs, à ré-enchanter notre monde si troublé", a-t-il dit.

Macky Sall a souligné que "l’art n’est pas seulement la transpiration du monde et la souffrance en rythme, il est un vecteur d’espoir à la fois fort et tendre. Il exhorte l’homme à orienter son regard au-delà des frontières du possible".

 

Le chef de l’Etat a en outre magnifié l’appui des partenaires de la Biennale, tels que l’Organisation internationale de Francophonie (OIF), l’Union monétaire ouest africaine (UEMOA), la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’Institut français de Paris, la Ville de Dakar, la Royal Air Maroc et Tigo.

"Grâce à leur soutien, la Biennale de Dakar a acquis, depuis bien longtemps, ses lettres de noblesse dans le domaine de l’art contemporain, en accédant au statut de manifestation internationale de grande renommée", a-t-il dit.

Malgré ces immenses progrès faits, M. Sall a invité "la grande famille de la culture" à mettre en place "les meilleures innovations en matière de management et d’organisation pour renforcer la dimension professionnelle de la Biennale".
La Biennale de Dakar accueille 65 artistes de 24 pays sélectionnés pour participer à l’exposition internationale "Re-enchantement".

Des espaces d’expression au centre culturel Blaise Senghor (Biennale des enfants), au village de la Biennale avec des séances de danse contemporaine et des concerts attendus des Frères Guissé, de Maréma Fall, de Cheikh Lo, d’Idy Diop, etc, au théâtre national Daniel Sorano qui accueillera la projection du film "Kemtiyu" du réalisateur Ousmane William Mbaye sur la vie et l’oeuvre du défunt égyptologue Cheikh Anta Diop.

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Le Festival cinémas d'Afrique à Lausanne en Suisse
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDuSenegal.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués