NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Sénégal : mobilisation à Dakar pour l’an 1 de l’emprisonnement de Khalifa Sall (reportage)

Par journaldusenegal.com avec Rfi - 07/03/2018

Les sympathisants de Khalifa Sall se sont rassemblés ce mercredi 07 mars devant la mairie de Dakar pour commémorer l’an 1 de son emprisonnement.

 


© Droits réservés
Les sympathisants du député-maire de Dakar Khalifa Sall avaient déjà bloqué la route de la corniche devant la prison de Rebeuss, le 22 novembre 2017. © RFI/Guillaume Thibault

Depuis précisément un an, Khalifa Sall est en prison et ses sympathisants ont marqué le coup en se rassemblant ce mercredi 7 mars dans l'après-midi à la mairie de Dakar. Depuis sa prison, Khalifa Sall attend lui le verdict de son procès qui sera rendu le 30 mars prochain. Entre mobilisation et crainte d'une condamnation, reportage auprès des proches du maire de Dakar.

 

Si la salsa résonne sous un ciel bleu, l'ambiance n'est pas à la fête. Dans l'assistance, quelques membres de la famille de Khalifa Sall, notamment Mariame Ndiaye, sage-femme et cousine du maire. « Aujourd’hui, cela fait un an. On continue à se battre. Il est innocent », affirme-t-elle.

 

Sur le perron de la mairie, le conseiller municipal Cheikh Gueye, porte comme le maire de Dakar durant le procès, un grand boubou blanc. Son slogan: « un an de prison, un an de trop ». « Je pense qu’il était important de marquer cette date anniversaire, même si c’est triste. Trop, c’est trop et je pense que notre pays ne mérite pas ça ».

 

« Il sera président du Sénégal »

A ses côtés, une autre élue à la mairie, Ngoné Mbengue s'inquiète du verdict du 30 mars prochain en reprenant les arguments des avocats de Khalifa Sall. « Je suis très, très sceptique par rapport à ce verdict parce que c’est un dossier qui est monté de toutes pièces, un dossier politique. Je m’attends à ce qu’on condamne Khalifa Sall pour l’empêcher de briguer les suffrages des Sénégalais en 2019. »

 

Venu de Kaolack, à 200 kilomètres de Dakar, le jeune Pape Ndour, militant, croit fermement à l'avenir de Khalifa Sall et lui adresse ce message. « Toute la population sénégalaise est derrière lui et tôt ou tard, il sera président du Sénégal. »

 

Un an après son placement en détention, Khalifa Sall se félicite sans doute de cette mobilisation de la rue mais son avenir se décidera dans la salle numéro 4 du tribunal.

 
MOTS CLES :  Sénégal   Dakar   Khalifa Sall   L An 1 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Le Festival cinémas d'Afrique à Lausanne en Suisse
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDuSenegal.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués